Au Collège de Vinci, les pratiques préventives et restauratives sont notre quotidien

Publié le 30-06-2020

 

 

Le collège Léonard de Vinci est un collège de 490 élèves. Il situé au cœur d’un quartier populaire à Carvin (France), accueillant une population plutôt défavorisée sur le plan social, avec néanmoins une plus grande mixité sociale aujourd’hui qu’hier. Ce quartier est « alimenté » par 4 écoles de secteur.

 

Les élèves sont agréables et il n’y a pas, au collège de Vinci, de problématique majeure en termes de violence, trafic de produits, harcèlement.

 

Les équipes du Collège sont très performantes globalement, que ce soit au niveau de la Vie scolaire, comme des personnels enseignants, dont l’ancienneté dans l’établissement montre l’attachement d’une part à l’établissement lui – même, et d’autre part à l’image de l’établissement. Le sentiment d’appartenance est fort et entretenu, comme en témoigne la richesse des projets mis en œuvre, afin d’apporter le meilleur aux élèves.

Les autres membres (psy, secrétariat, gestionnaire … ) sont tous très performants dans leurs missions et permettent un fonctionnement collectif cohérent, et un fonctionnement en équipes très satisfaisant.

Le climat scolaire est globalement satisfaisant au collège Léonard de Vinci, où il n’y a pas de problématique lourde en termes de violence, etc…

La prise en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers est tout à fait satisfaisante. Le collège ouvrira par ailleurs une ULIS pour un accueil d’enfants présentant des troubles des fonctions cognitives dès septembre 2020.

Les instances fonctionnent globalement toutes de façon satisfaisante, et notamment les instances permettant l’expression des élèves comme le Conseil de Vie Collégienne, qui permet de travailler de nombreux projets citoyens, solidaires, ou d’amélioration des conditions de vie des élèves au collège.

 

 

Missions et activités en lien avec la thématique du projet :

Le collège travaille en partenariat fort avec le PRE de la Municipalité de Carvin :

  • Les éducateurs interviennent directement au collège et reçoivent des élèves dans un bureau dédié, en parfaite collaboration et dans une synergie toujours plus grande avec les personnels de l’établissement.
  • le collège a adhéré depuis plusieurs années déjà à la politique éducative de la Municipalité, au travers du PRE, et notamment sur le champ des pratiques préventives et restauratives, tant sur la dimension de prévention (cercles de paroles notamment) que sur la dimension curative (avec notamment les médiations).
  • des instances comme la commission éducative se déroulent désormais, parfois, sur le mode restauratif.
  • les enseignants formés aux PPR disent en tirer profit y compris dans leurs cours, où ils peuvent avoir recours à des techniques restauratives leur permettant de contourner une difficulté particulière.
  • Tout ce travail autour des PPR constitue un axe de travail important en direction des élèves afin de favoriser un climat scolaire positif, condition sine qua non pour garantir des conditions d’apprentissage optimales.

 

 

Intérêt et future contribution au projet PRIMEE

“Le projet PRIMEE permettra au collège de VINCI d’apporter son expertise en termes de pratiques préventives et restauratives, en mettant en avant les pratiques qui sont les nôtres et qui sont devenues notre quotidien.

Nous espérons par ailleurs, pouvoir bénéficier du savoir – faire et de l’expertise là encore de notre partenaire belge, en termes d’intelligences multiples, et appréhender le travail qui est fait avec les entreprises et le monde professionnel, pour lutter contre le décrochage scolaire.

Enfin, ce projet avec nos partenaires Montois est l’occasion de développer un partenariat international, ce qui n’est pas si courant, et d’avoir une analyse réflexive sur nos propres pratiques, et sur celles qui pourront, le cas échéant, nous être présentées”.

 

https://leonard-de-vinci-carvin.savoirsnumeriques62.fr/